Le réseau social a cette particularité de pouvoir fédérer des individus ou des groupes d’individus autour de thématiques communes. Évidemment quand on regroupe des individus, on peut créer assez facilement entre eux une dynamique collaborative d’échanges d’idées, d’informations et de bonnes pratiques.

C’est à partir de ce concept qu’il faut maintenant imaginer ce que donnerait l’intégration d’un réseau social collaboratif au sein des applications métiers d’une compagnie. C’est de là qu’est née le concept:Entreprise 2.0. Ce terme a été inventé par Andrew Mc Afee de la Harvard Business School et il en donne la définition suivante : « l’entreprise 2.0 correspond à une utilisation des plates-formes électroniques sociale pour supporter ou stimuler la communication au sein d’une entreprise et/ou entre l’entreprise et ses clients et/ou entre l’entreprise et ses partenaires ».

Il y a beaucoup d’avantages pour une compagnie à implanter un réseau social professionnel :

–     La facilité de communiquer et une collaboration efficace entre les employés quelques soit leur niveau hiérarchique.

–     La capitalisation des savoirs et des bonnes pratiques.

–     la mise à disposition d’une information à jour, en tout temps.

–     La personnalisation des relations entre les employés et les clients externes.

–     Recherche d’informations plus facile et classification intelligente.

Le but ultime d’un tel projet demeure l’acheminement des informations stratégiques aux utilisateurs finaux.

Les outils utilisés pour mettre en pratique un tel projet sont les mêmes outils qui font la spécificité du web 2.0.

–  Les forums : L’outil idéal pour entamer une discussion, un débat d’idées ou simplement poser une question pointue qui nécessite l’avis d’experts.

–  Les blogues : L’employé pourra y soumettre ses idées ou des ébauches de projets. Les avantages des blogues c’est l’utilisation simplifiée, la recherche d’anciens billets à l’aide d’un moteur de recherche interne et la possibilité d’incorporer à son texte du son, des images et des vidéos.

Les wikis : Chaque employé peut y apporter sa contribution et enrichir le contenu existant.

Une application de microblogging : Pour une communication courte et rapide entre les collaborateurs et les départements.

–  Un agrégateur de flux RSS : Très pratique pour être au courant des nouvelles de la compagnie.

Vous l’aurez remarqué, le mot « information » est le pivot autour duquel s’articulent tous les avantages espérés par la compagnie qui souhaite conduire un projet Entreprise 2.0.

Publicités